LES GRANDES DÉCOUVERTES

LES GRANDES DÉCOUVERTES

Ce n’est pas un hasard si les Grandes Expéditions occupent une place importante dans notre histoire à nous français mais aussi européens dans une plus large mesure. Elles sont le point de départ d’une exploration maritime intensive qui va être livrée par les pays européens en direction de nouvelles terres comme l’Inde, l’Océanie, l’Afrique et bien sûr l’Amérique. Cette période s’étale du XVème siècle jusqu’au début du XVIIème siècle et va permettre de cartographier des lieux encore inconnus sur des planisphères ou des globes terrestres et de mieux comprendre les différents écoumènes (espace habitable de la surface terrestre) qui compose notre planète. Nous vous proposons donc d’embarquer pour un cours voyage au sein de cet article dans lequel vous découvrirez les principales explorations qui ont marqués l’histoire pendant cette période.

globe-terrestre-deco-ancien

Les enjeux des Grandes Découvertes

Pour comprendre la raison qui explique un tel engouement pour l’exploration maritime et la conquête de nouvelles terres il est important de bien saisir les enjeux commerciaux et politiques de cette période de l’histoire. Au XVème siècle l’empire ottoman domine l’Europe central et par conséquent toutes les routes commerciales avec les Indes. Par conséquent les pays occidentaux comme l’Espagne, le Portugal, la France et tant d’autres sont obligés de commercer avec eux s’ils veulent pouvoir importer des produits alors très précieux à cette époque comme les épices, la soie ou même l’or.

C’est donc dans l’espoir de réussir à créer de nouvelles routes commerciales et pouvoir ainsi commercer avec les Indes sans subir la forte taxe de l’empire ottoman que les pays européens vont se lancer à la conquête du monde par la mer. En effet à cette époque les navires appelés caravelles sont résistants et permettent de parcourir de longues distances tandis que des objets comme la boussole ou l’astrolabe permettent eux de se repérer en mer. De plus au delà d’un enjeu commercial, les grandes expéditions menées auront également un enjeu religieux. La conquête des terres nouvelles aura en effet comme objectif de convertir les peuples indigènes au christianisme ainsi que de coloniser leurs terres.

Le début des Grandes Découvertes

vieille-carte

Premier voyage au cap de Bonne-Espérance

En 1488, dans l’espoir donc de trouver une nouvelle route commerciale avec les Indes, le Portugal enverra un navire mené par Dinis Dias en direction du sud de l’Afrique afin d’essayer de contourner le continent. Cette expédition n’aboutira pas car le voyage s’avéra plus long que prévu mais il permit cependant à Dinis Dias de rapporter qu’un passage se trouve bel et bien au sud de l’Afrique au niveau du cap de Bonne-Espérance et qu’avec plus de vivres et de navires il sera possible d’y passer pour rejoindre les Indes.

Découverte des Amériques

Suite à ce retour, l’Espagne jugea elle que passer par ce cap semble bien difficile et décide donc d’envoyer Christophe Colomb en 1492 à l’Ouest afin de rejoindre les Indes, le Japon précisément. En effet à cette époque on sait que la Terre est ronde mais on ne connaît pas encore l’existence du continent américain. Malheureusement les calculs de Christophe Colomb s’avère être faux et le voyage durera bien plus longtemps que prévu, manquant même plusieurs mutineries à bord. Après plus de deux mois de voyage Christophe Colomb et son équipage arrivent finalement aux Antilles et lui-même ainsi que certain de ces hommes repartiront début 1493 afin de confirmer au continent européen qu’il est possible de rejoindre les Indes par l’Ouest. Il sera par la suite nommé America par Martin Waldseemüller en 1507.

decouverte-des-ameriques

Les conflits d’intérêts

Le Portugal désireux alors de revendiquer ses droits sur les nouvelles terres face à l’Espagne, un traité sera mit en place en 1494 par le pape qui donnera les terres de l’Ouest pour l’Espagne et celle de l’Est au Portugal. Ce qui ne manquera pas d’irriter les pays français et anglais qui jugèrent eux-aussi mériter une part de ces nouvelles terres. Ainsi en 1497 l’Angleterre enverra une expédition plus au nord qui n’aboutira pas à trouver de chemin vers les Indes mais qui marquera tout de même la découverte du Canada que nous connaissons aujourd’hui

Premier contact établit avec les Indes par le Portugal

La même année, en 1497, le Portugal désormais mieux préparé enverra Vasco de Gama en direction du cap de Bonne-Espérance afin de le contourner et d’établir la première vraie route commerciale avec l’Inde. Ce voyage s'avérera être un succès car Vasco de Gama reviendra bien au Portugal en ayant établit un contact avec les Indes et rapportera pour preuve quelques marchandises comme des épices. Plus tard, en 1516 une autre flotte sera envoyée par les portugais cette fois-ci au sud de l’Amérique afin de contourner le continent de la même façon par le Sud mais cette expédition n'aboutira malheureusement pas.

rencontre-avec-les-indes

Le premier tour du monde

Trois ans l’échec des portugais, les espagnols enverront en 1519 cinq navires avec Magellan à leur commandement pour se frayer un chemin vers les Indes en passant par le Sud de l’Amérique. Malgré le fait qu’un des navires rebroussa chemin car trop intimidé par le fait de passer par le cap qui porte désormais le nom de Magellan, le reste de la flotte réussi à atteindre l’Océanie après des semaines de dures labeurs en mer. Magellan perdra malheureusement la vie à la suite d’un affrontement avec des indigènes mais le reste de la flotte continua l’aventure en direction des Indes. Une partie d’entre eux parvinrent à y arriver mais seul le Victoria décida de poursuivre sa route vers l’Ouest en direction de l’Espagne. Pari réussi, il arriva en 1522 avec 18 des 234 hommes initialement partis et marqua officiellement le premier tour de la Terre réalisé en mer.

Les routes commerciales avec l’Inde établies

Après le succès de Vasco de Gama pour le Portugal et celui du reste de la flotte de Magellan pour l’Espagne, l’objectif premier des Grandes Découvertes est accompli, de nouvelles routes commerciales avec l’Inde ont été établies par la mer. Tout deux ont compris qu’au vue des longues distances à parcourir il est plus simple de couper la route en deux. Ainsi, alors que les espagnols font une halte au Panama avant de se diriger vers les Philippines. Les portugais font eux une halte au Brésil qui leur appartient alors avant de se rendre en Inde pour y marchander de la soie, des épices et bien d’autres encore.

carte-fluorescente